Actualités Immo

Professionnels de l'immobilier : comment améliorer son référencement naturel ?

Le web est aujourd’hui un outil indispensable pour développer son activité. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de professionnels de l’immobilier possèdent un site web et communiquent sur...

10/3/22

3

minutes

referencement naturel

Professionnels de l'immobilier : comment améliorer son référencement naturel ?

Le web est aujourd’hui un outil indispensable pour développer son activité. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de professionnels de l’immobilier possèdent un site web et communiquent sur...

10/3/22

3

minutes

Le pack

9 dispositifs fiscaux

Le web est aujourd’hui un outil indispensable pour développer son activité. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de professionnels de l’immobilier possèdent un site web et communiquent sur les réseaux sociaux. Le référencement naturel est, pour un Conseiller en Gestion de Patrimoine ou un Mandataire Immobilier, le canal d’acquisition de trafic et de notoriété le plus rentable.

Dans cet article, nous allons voir comment améliorer son référencement naturel, dans le but d’optimiser sa visibilité sur les moteurs de recherche

Sommaire : 

1 - Établir une stratégie de mots-clés

2 - Améliorer son référencement naturel grâce à la qualité du contenu

3 – Optimiser les balises et le maillage 

4 - Utiliser les réseaux sociaux pour améliorer son référencement naturel

1 - Établir une stratégie de mots-clés pour améliorer son référencement naturel

La première étape avant de produire du contenu est de définir une stratégie de mots-clés pertinente. Chaque contenu doit en effet être rédigé autour d’un mot ou d’une expression clé qui lui est propre. Pour être efficace, un mot-clé doit respecter plusieurs critères.

La pertinence

Il doit tout d’abord refléter correctement le sujet de la page ou de l’article. Les lecteurs resteront en effet plus longtemps sur une page qui correspond à ce qu’ils recherchent. Dans le cas contraire, ils quitteront le site immédiatement, ce qui fera exploser le taux de rebond et fera diminuer grandement les chances d’obtenir des contacts qualifiés.

Le placement

Placer judicieusement les mots-clés dans les textes est essentiel pour améliorer son référencement naturel. Il faut tout d’abord trouver le juste milieu, afin de le faire apparaître ni trop souvent, ni pas assez. Un mot-clé tous les 100 mots semblent être un ratio convenable, mais attention à ne pas aller au-delà, au risque de suroptimiser les textes. Les mots-clés doivent également être présents dans les titres, ainsi que dans les balises alt des images. Là encore, le trop est l’ennemi du bien. 

Le volume de recherche 

Il est impératif d’analyser le volume de recherche de chaque mot-clé, avant d’établir sa stratégie. Pour cela, plusieurs outils gratuits et payants sont disponibles. On peut citer Ubersuggest, SEMRrush, Google Keyword Planner, SpyFu ou encore WorldStream.

Dans la grande majorité des cas, les mots-clés les plus génériques engendrent les volumes de recherche les plus hauts. À l’inverse, les expressions plus longues sont moins recherchées. 

La concurrence 

Comme nous venons de le mentionner, les mots-clés génériques (un ou deux mots), sont très recherchés. Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils sont à privilégier. La concurrence est en effet particulièrement élevée sur ce type de mot, car de nombreux sites cherchent à se référencer dessus. Pour se positionner en première page, il est donc nécessaire de choisir des mots-clés qui ne sont pas trop concurrentiels. Il faut alors trouver le juste milieu entre le volume des recherches et la concurrence.

2 - Améliorer son référencement naturel grâce à la qualité du contenu

Améliorer son référencement naturel ne passe pas uniquement par les optimisations SEO techniques. En plus de correspondre aux critères de Google, les textes doivent surtout apporter une réelle valeur ajoutée aux lecteurs. La qualité du contenu est donc un pilier indispensable pour développer sa notoriété en ligne. Le second est la régularité. Il est en effet primordial de publier du contenu régulièrement. Cela permettra de remonter dans les résultats de recherches, d’augmenter le nombre de clics et la durée de chaque session. 

3 – Optimiser les balises et le maillage 

Les mots-clés ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte pour améliorer son référencement naturel. Les images occupent également une place importante dans la stratégie SEO. La taille de ces dernières doit tout d’abord être optimisée, afin d’être la moins lourde possible tout en conservant la qualité. Le site chargera alors rapidement, ce qui permettra d’améliorer le référencement et l’expérience utilisateur. Les balises Alt sont tout aussi essentielles. Ces dernières indiquent le texte alternatif des images et doivent être optimisées avec les mots-clés de la page.

Les liens sont aussi déterminants dans l’optimisation du référencement naturel. Le maillage interne se compose de liens vers les pages et articles d’un même site. Il permet aux internautes de naviguer facilement à travers le site et d’augmenter la durée des sessions. C’est également un moyen efficace de guider les prospects vers les pages contact, afin de générer des leads. Le maillage externe se compose quant à lui de liens sortants vers d’autres sites. Les liens externes doivent pointer vers des sites cohérents et sûrs. De même, les liens externes pointant vers un site doivent provenir de sources fiables et professionnelles.

4 - Utiliser les réseaux sociaux pour améliorer son référencement naturel

Les réseaux sociaux sont des outils efficaces pour développer sa notoriété en ligne. Ils permettent notamment de :

  • Faire de la prospection immobilière
  • Développer un lien avec une communauté en ligne
  • Partager du contenu visuel
  • Partager le contenu du site pour étendre la visibilité et créer des liens externes
  • Toucher divers types de cibles en fonction des réseaux
  • Augmenter sa crédibilité auprès d’une audience ciblée

OTAREE vous invite à son prochain [ MORNING DE L'IMMO ], un événement en présentiel qui vous donnera toutes les clés pour trouver de nouveaux clients, dans l’immobilier, en intégrant le Social Selling (focus sur LinkedIn) à votre activité !

Des experts reconnus sur le marché vous donneront des conseils pour développer votre image de marque et votre réputation. Rejoignez-nous le 25 mars à 8h30, à Lyon Bellecour !

chevron bouton
Partager cet article
Kommunikation Tag Cloud an Wand

Le web est aujourd’hui un outil indispensable pour développer son activité. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de professionnels de l’immobilier possèdent un site web et communiquent sur les réseaux sociaux. Le référencement naturel est, pour un Conseiller en Gestion de Patrimoine ou un Mandataire Immobilier, le canal d’acquisition de trafic et de notoriété le plus rentable.

Dans cet article, nous allons voir comment améliorer son référencement naturel, dans le but d’optimiser sa visibilité sur les moteurs de recherche

Sommaire : 

1 - Établir une stratégie de mots-clés

2 - Améliorer son référencement naturel grâce à la qualité du contenu

3 – Optimiser les balises et le maillage 

4 - Utiliser les réseaux sociaux pour améliorer son référencement naturel

1 - Établir une stratégie de mots-clés pour améliorer son référencement naturel

La première étape avant de produire du contenu est de définir une stratégie de mots-clés pertinente. Chaque contenu doit en effet être rédigé autour d’un mot ou d’une expression clé qui lui est propre. Pour être efficace, un mot-clé doit respecter plusieurs critères.

La pertinence

Il doit tout d’abord refléter correctement le sujet de la page ou de l’article. Les lecteurs resteront en effet plus longtemps sur une page qui correspond à ce qu’ils recherchent. Dans le cas contraire, ils quitteront le site immédiatement, ce qui fera exploser le taux de rebond et fera diminuer grandement les chances d’obtenir des contacts qualifiés.

Le placement

Placer judicieusement les mots-clés dans les textes est essentiel pour améliorer son référencement naturel. Il faut tout d’abord trouver le juste milieu, afin de le faire apparaître ni trop souvent, ni pas assez. Un mot-clé tous les 100 mots semblent être un ratio convenable, mais attention à ne pas aller au-delà, au risque de suroptimiser les textes. Les mots-clés doivent également être présents dans les titres, ainsi que dans les balises alt des images. Là encore, le trop est l’ennemi du bien. 

Le volume de recherche 

Il est impératif d’analyser le volume de recherche de chaque mot-clé, avant d’établir sa stratégie. Pour cela, plusieurs outils gratuits et payants sont disponibles. On peut citer Ubersuggest, SEMRrush, Google Keyword Planner, SpyFu ou encore WorldStream.

Dans la grande majorité des cas, les mots-clés les plus génériques engendrent les volumes de recherche les plus hauts. À l’inverse, les expressions plus longues sont moins recherchées. 

La concurrence 

Comme nous venons de le mentionner, les mots-clés génériques (un ou deux mots), sont très recherchés. Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils sont à privilégier. La concurrence est en effet particulièrement élevée sur ce type de mot, car de nombreux sites cherchent à se référencer dessus. Pour se positionner en première page, il est donc nécessaire de choisir des mots-clés qui ne sont pas trop concurrentiels. Il faut alors trouver le juste milieu entre le volume des recherches et la concurrence.

2 - Améliorer son référencement naturel grâce à la qualité du contenu

Améliorer son référencement naturel ne passe pas uniquement par les optimisations SEO techniques. En plus de correspondre aux critères de Google, les textes doivent surtout apporter une réelle valeur ajoutée aux lecteurs. La qualité du contenu est donc un pilier indispensable pour développer sa notoriété en ligne. Le second est la régularité. Il est en effet primordial de publier du contenu régulièrement. Cela permettra de remonter dans les résultats de recherches, d’augmenter le nombre de clics et la durée de chaque session. 

3 – Optimiser les balises et le maillage 

Les mots-clés ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte pour améliorer son référencement naturel. Les images occupent également une place importante dans la stratégie SEO. La taille de ces dernières doit tout d’abord être optimisée, afin d’être la moins lourde possible tout en conservant la qualité. Le site chargera alors rapidement, ce qui permettra d’améliorer le référencement et l’expérience utilisateur. Les balises Alt sont tout aussi essentielles. Ces dernières indiquent le texte alternatif des images et doivent être optimisées avec les mots-clés de la page.

Les liens sont aussi déterminants dans l’optimisation du référencement naturel. Le maillage interne se compose de liens vers les pages et articles d’un même site. Il permet aux internautes de naviguer facilement à travers le site et d’augmenter la durée des sessions. C’est également un moyen efficace de guider les prospects vers les pages contact, afin de générer des leads. Le maillage externe se compose quant à lui de liens sortants vers d’autres sites. Les liens externes doivent pointer vers des sites cohérents et sûrs. De même, les liens externes pointant vers un site doivent provenir de sources fiables et professionnelles.

4 - Utiliser les réseaux sociaux pour améliorer son référencement naturel

Les réseaux sociaux sont des outils efficaces pour développer sa notoriété en ligne. Ils permettent notamment de :

  • Faire de la prospection immobilière
  • Développer un lien avec une communauté en ligne
  • Partager du contenu visuel
  • Partager le contenu du site pour étendre la visibilité et créer des liens externes
  • Toucher divers types de cibles en fonction des réseaux
  • Augmenter sa crédibilité auprès d’une audience ciblée

OTAREE vous invite à son prochain [ MORNING DE L'IMMO ], un événement en présentiel qui vous donnera toutes les clés pour trouver de nouveaux clients, dans l’immobilier, en intégrant le Social Selling (focus sur LinkedIn) à votre activité !

Des experts reconnus sur le marché vous donneront des conseils pour développer votre image de marque et votre réputation. Rejoignez-nous le 25 mars à 8h30, à Lyon Bellecour !

Articles associés

forme rougeforme rouge