Actualités Immo

L’évolution des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand

Les tensions du marché de l’immobilier ne parviennent pas à stopper le dynamisme de la ville de Clermont-Ferrand. En effet, malgré la forte augmentation de ses prix, la demande et les ventes...

9/12/21

3

minutes

evolution prix clermont ferrand

L’évolution des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand

Les tensions du marché de l’immobilier ne parviennent pas à stopper le dynamisme de la ville de Clermont-Ferrand. En effet, malgré la forte augmentation de ses prix, la demande et les ventes...

9/12/21

3

minutes

Le pack

9 dispositifs fiscaux

Les tensions du marché de l’immobilier ne parviennent pas à stopper le dynamisme de la ville de Clermont-Ferrand. En effet, malgré la forte augmentation de ses prix, la demande et les ventes explosent. Quelques déséquilibres sont présents sur le marché, cependant, la ville regorge d’opportunités, aussi bien pour acquéreurs de résidence principale que pour les investisseurs locatifs. Dans cet article, nous allons voir en détail l’évolution des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand et le marché en général.

Sommaire : 

1 - Clermont-Ferrand, une ville prisée du Puy-de-Dôme

2 - Une hausse significative de la demande

3 - Une explosion de la demande locative à Clermont-Ferrand

4 - Les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand en constante augmentation depuis 4 ans 

5 – Récapitulatif 

1 - Clermont-Ferrand, une ville prisée du Puy-de-Dôme

Chef-lieu du Puy-de-Dôme et capitale historique de l’Auvergne, la ville de Clermont-Ferrand accueille environ 146 734 habitants. Elle est principalement comme la première ville française classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, mais également comme ville étudiante particulièrement prisée. On y trouve en effet plus de 40 000 étudiants chaque année, ce qui représente un quart de la population globale. On compte également près de 6000 chercheurs. Les nombreux atouts de cette ville participent au dynamisme du marché immobilier, et ce, en dépit des tensions liées à la crise sanitaire. La demande est en effet toujours élevée en 2021, ce qui participe à l’évolution des prix.

2 - Une hausse significative de la demande fait grimper les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand 

À l’instar de nombreuses villes de taille moyenne, la demande à Clermont-Ferrand ne cesse de croître. En effet, depuis la fin du premier confinement, on constate que de plus en plus d’investisseurs s’intéressent à Clermont-Ferrand pour leur résidence principale. Selon le baromètre LPI-SeLoger, la demande a déjà connu un bond en avant de 47% en 2020 et n’a cessé de se développer en 2021. 

Cette forte demande entraîne inévitablement une multiplication du nombre de ventes dans la ville, et accélère considérablement le processus. De plus, les négociations de la part des futurs acquéreurs deviennent de plus en plus rares, voire nulles. On observe notamment ce phénomène à l’égard des biens neufs ou très récents, car les acheteurs désirent pour la plupart emménager rapidement, sans entreprendre de travaux.

Il est cependant important de noter que si la demande explose, l’offre, elle, a tendance à diminuer. Cela s’explique notamment par le fait que les vendeurs souhaitent trouver leur prochain logement avant de mettre leur bien en vente, afin de maximiser leur sécurité. Un certain déséquilibre entre l’offre et la demande est alors constaté.  

3 - Une explosion de la demande locative à Clermont-Ferrand

Les futurs acquéreurs ne sont pas les seuls à déferler sur la ville de Clermont-Ferrand. La demande locative a elle aussi connu une très forte hausse depuis l’année 2020. Selon le baromètre LPI-SeLoger, cette dernière aurait augmenté de près de 70%. L’investissement locatif à Clermont-Ferrand est donc un projet qui s’avérera particulièrement rentable dans les prochains mois. Les logements étudiants représentent les meilleures opportunités, aux vues de la proportion très élevée d’étudiants en demande de location dans la ville.

4 - Les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand en constante augmentation depuis 4 ans 

La forte croissance de la demande à Clermont-Ferrand entraîne inévitablement une hausse globale des prix de l’immobilier. Cette augmentation des prix déjà constatée depuis 4 ans n’a cessé de s’accélérer depuis le début de la crise sanitaire. En 2020 déjà, on constatait une augmentation des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand de près de 7%. Cette hausse a ralenti en 2021, mais ne s’est pas arrêtée : 3,5%. 

Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, l’offre de bien s’affaiblit (- 5%), ce qui favorise d’autant plus la croissance des prix. Aujourd’hui, on retrouve des logements vendus entre 1348 et 3192€/m² en fonction des secteurs. La moyenne se situerait aux alentours de 2279€/m². 

5 - La typologie des biens les plus recherchés

Sans surprise, les biens les plus recherchés par les futurs acquéreurs sont :

  • Les maisons avec jardin
  • Les appartements avec balcon. 

Comme nous l’avons vu dans un précédent article sur l’évolution du marché de l’immobilier, les confinements ont participé à la modification des attentes des investisseurs. Ces derniers privilégient beaucoup plus l’espace extérieur, ainsi que la proximité avec la campagne. Ces comportements sont d’ailleurs la principale cause de l’explosion de la demande dans les moyennes villes. Les biens les plus recherchés se vendent extrêmement vite. Pour la plupart, en un mois seulement, sans aucune tentative de négociation ou presque.

6 - Récapitulatif des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand

Vous souhaitez connaître l’évolution des prix de l’immobilier dans d’autres villes françaises ? N’hésitez pas à consulter nos articles sur Nice, Annecy, Lyon, ou encore Marseille.

Envie d’en savoir plus ?

Retrouvez tous les programmes immobiliers d’OTAREE par région, ainsi que la liste des principaux constructeurs et promoteurs immobiliers dans le neuf en France.

chevron bouton
Partager cet article
Cathédrale de Clermont-Ferrand

Les tensions du marché de l’immobilier ne parviennent pas à stopper le dynamisme de la ville de Clermont-Ferrand. En effet, malgré la forte augmentation de ses prix, la demande et les ventes explosent. Quelques déséquilibres sont présents sur le marché, cependant, la ville regorge d’opportunités, aussi bien pour acquéreurs de résidence principale que pour les investisseurs locatifs. Dans cet article, nous allons voir en détail l’évolution des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand et le marché en général.

Sommaire : 

1 - Clermont-Ferrand, une ville prisée du Puy-de-Dôme

2 - Une hausse significative de la demande

3 - Une explosion de la demande locative à Clermont-Ferrand

4 - Les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand en constante augmentation depuis 4 ans 

5 – Récapitulatif 

1 - Clermont-Ferrand, une ville prisée du Puy-de-Dôme

Chef-lieu du Puy-de-Dôme et capitale historique de l’Auvergne, la ville de Clermont-Ferrand accueille environ 146 734 habitants. Elle est principalement comme la première ville française classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, mais également comme ville étudiante particulièrement prisée. On y trouve en effet plus de 40 000 étudiants chaque année, ce qui représente un quart de la population globale. On compte également près de 6000 chercheurs. Les nombreux atouts de cette ville participent au dynamisme du marché immobilier, et ce, en dépit des tensions liées à la crise sanitaire. La demande est en effet toujours élevée en 2021, ce qui participe à l’évolution des prix.

2 - Une hausse significative de la demande fait grimper les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand 

À l’instar de nombreuses villes de taille moyenne, la demande à Clermont-Ferrand ne cesse de croître. En effet, depuis la fin du premier confinement, on constate que de plus en plus d’investisseurs s’intéressent à Clermont-Ferrand pour leur résidence principale. Selon le baromètre LPI-SeLoger, la demande a déjà connu un bond en avant de 47% en 2020 et n’a cessé de se développer en 2021. 

Cette forte demande entraîne inévitablement une multiplication du nombre de ventes dans la ville, et accélère considérablement le processus. De plus, les négociations de la part des futurs acquéreurs deviennent de plus en plus rares, voire nulles. On observe notamment ce phénomène à l’égard des biens neufs ou très récents, car les acheteurs désirent pour la plupart emménager rapidement, sans entreprendre de travaux.

Il est cependant important de noter que si la demande explose, l’offre, elle, a tendance à diminuer. Cela s’explique notamment par le fait que les vendeurs souhaitent trouver leur prochain logement avant de mettre leur bien en vente, afin de maximiser leur sécurité. Un certain déséquilibre entre l’offre et la demande est alors constaté.  

3 - Une explosion de la demande locative à Clermont-Ferrand

Les futurs acquéreurs ne sont pas les seuls à déferler sur la ville de Clermont-Ferrand. La demande locative a elle aussi connu une très forte hausse depuis l’année 2020. Selon le baromètre LPI-SeLoger, cette dernière aurait augmenté de près de 70%. L’investissement locatif à Clermont-Ferrand est donc un projet qui s’avérera particulièrement rentable dans les prochains mois. Les logements étudiants représentent les meilleures opportunités, aux vues de la proportion très élevée d’étudiants en demande de location dans la ville.

4 - Les prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand en constante augmentation depuis 4 ans 

La forte croissance de la demande à Clermont-Ferrand entraîne inévitablement une hausse globale des prix de l’immobilier. Cette augmentation des prix déjà constatée depuis 4 ans n’a cessé de s’accélérer depuis le début de la crise sanitaire. En 2020 déjà, on constatait une augmentation des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand de près de 7%. Cette hausse a ralenti en 2021, mais ne s’est pas arrêtée : 3,5%. 

Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, l’offre de bien s’affaiblit (- 5%), ce qui favorise d’autant plus la croissance des prix. Aujourd’hui, on retrouve des logements vendus entre 1348 et 3192€/m² en fonction des secteurs. La moyenne se situerait aux alentours de 2279€/m². 

5 - La typologie des biens les plus recherchés

Sans surprise, les biens les plus recherchés par les futurs acquéreurs sont :

  • Les maisons avec jardin
  • Les appartements avec balcon. 

Comme nous l’avons vu dans un précédent article sur l’évolution du marché de l’immobilier, les confinements ont participé à la modification des attentes des investisseurs. Ces derniers privilégient beaucoup plus l’espace extérieur, ainsi que la proximité avec la campagne. Ces comportements sont d’ailleurs la principale cause de l’explosion de la demande dans les moyennes villes. Les biens les plus recherchés se vendent extrêmement vite. Pour la plupart, en un mois seulement, sans aucune tentative de négociation ou presque.

6 - Récapitulatif des prix de l’immobilier à Clermont-Ferrand

Vous souhaitez connaître l’évolution des prix de l’immobilier dans d’autres villes françaises ? N’hésitez pas à consulter nos articles sur Nice, Annecy, Lyon, ou encore Marseille.

Envie d’en savoir plus ?

Retrouvez tous les programmes immobiliers d’OTAREE par région, ainsi que la liste des principaux constructeurs et promoteurs immobiliers dans le neuf en France.

Articles associés

forme rougeforme rouge