Actualités Immo

Immobilier neuf ou ancien : 8 arguments en faveur du neuf

Professionnels de l’immobilier neuf : explorons ensemble 8 arguments en faveur de l'immobilier neuf à valoriser auprès de vos clients.

20/6/24

3

minutes

immobilier neuf ou ancien

Immobilier neuf ou ancien : 8 arguments en faveur du neuf

Professionnels de l’immobilier neuf : explorons ensemble 8 arguments en faveur de l'immobilier neuf à valoriser auprès de vos clients.

20/6/24

3

minutes

Le Podcast

Les coulisses du neuf

Immobilier neuf ou ancien : 8 arguments en faveur du neuf

L'achat d'un bien immobilier, qu'il soit neuf ou ancien, dépend principalement du profil de votre client (primo-accédant, investisseur, etc.), de leurs préférences (charme de l'ancien, modernité du neuf), de leur budget et de l'urgence en termes de délais de livraison. Chaque option possède ses propres avantages et inconvénients. Professionnels de l’immobilier neuf : explorons ensemble 8 arguments en faveur de l'immobilier neuf par rapport à l'immobilier ancien afin d’identifier les points qui pourront séduire vos futurs prospects et clients ! 

Sommaire : 

  1. Immobilier neuf ou ancien : 8 atouts du neuf à mettre en avant dans votre argumentaire commercial
    1. Confort : meilleur dans le neuf
    2. Personnalisation
    3. Performance énergétique
    4. Garanties et assurances : plus solides dans le neuf 
    5. Frais de notaire : réduits dans le neuf
    6. Facilité de location
    7. Dispositifs d’aide à l’acquisition
    8. Plus-value potentielle
  2. Immobilier neuf ou ancien : ce qu’il faut retenir

Immobilier neuf ou ancien : 8 atouts du neuf à mettre en avant dans votre argumentaire commercial

1. Confort : meilleur dans le neuf

Premier atout de l'immobilier neuf : le confort et la modernité. Les nouvelles constructions sont généralement équipées des dernières avancées technologiques en matière d'isolation, de chauffage, de ventilation et d'équipements. Les espaces de vie sont également conçus pour répondre aux normes de confort moderne, avec des agencements plus ergonomiques et des finitions haut de gamme.

2. Personnalisation

Acheter un bien immobilier neuf offre aussi la possibilité de personnaliser certains aspects de la construction, par exemple le choix des matériaux, les finitions ou encore la disposition des pièces dans certains cas de figure. Cette personnalisation permet aux acheteurs de créer un espace qui leur correspond parfaitement, ce qui se révèle plus difficile pour les biens anciens.

3. Performance énergétique

Lorsqu’il faut choisir entre immobilier neuf ou ancien, il faut aussi savoir que les constructions neuves sont soumises à des normes strictes en matière de performance énergétique, ce qui signifie qu'elles sont souvent plus économes en énergie que les biens anciens. Vos clients paieront des factures d'énergie plus faibles à long terme et auront une empreinte environnementale réduite. Or, cette conscience écologique est de plus en plus importante pour les Français !

4. Garanties et assurances : plus solides dans le neuf

Les biens immobiliers neufs sont généralement assortis de garanties et d'assurances (comme la garantie décennale) qui protègent les acheteurs contre les défauts de construction et les vices cachés pendant une période déterminée après l'achat. Ces garanties offrent une tranquillité d'esprit indéniable : les acheteurs ont la certitude d’être protégés en cas de problème.

5. Frais de notaire : réduits dans le neuf

Autre avantage pour choisir entre immobilier neuf ou ancien : les frais de notaire réduits dans le neuf ! L’acheteur paiera entre 2 à 3 % du prix d’achat, contre 8 % en moyenne dans l’ancien. Cette différence est due aux droits de mutation calculés sur le prix de vente, souvent plus bas pour les biens neufs. Cette économie peut être significative, surtout s’il s’agit d'un premier achat.

6. Facilité de location

Les biens immobiliers neufs sont habituellement plus faciles à louer que les biens anciens puisqu’ils sont en excellent état, avec un équipement moderne et un très bon DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). De nombreux locataires préfèrent également louer des logements neufs en raison de leur confort et de leur faible consommation énergétique, ce qui peut garantir un taux d'occupation élevé et des rendements locatifs attractifs pour les investisseurs.

7. Dispositifs d’aide à l’acquisition

Selon que l’on soit primo-accédant ou investisseur locatif, il existe également diverses aides disponibles pour faciliter l'acquisition d'un logement neuf :

  • les subventions des autorités locales s'additionnent aux aides gouvernementales et sont soumises à des critères de revenus ;
  • exonération de la taxe foncière pendant 2 ans ;
  • le prêt à taux zéro (PTZ), conçu pour l'achat d'une première résidence principale, peut couvrir jusqu'à 40 % des frais de l'opération ;
  • dans certaines zones urbaines en rénovation, la TVA sur les logements neufs est réduite à 5,5 %.

8. Plus-value potentielle

Dernier point qui différencie immobilier neuf ou ancien : le potentiel de plus-value. Il est plus élevé pour les logements neufs, car ils sont généralement situés dans des quartiers en développement ou dans des quartiers à forte demande. Investir dans l'immobilier neuf peut donc être une stratégie rentable à long terme pour ceux qui cherchent à se construire un patrimoine solide.

{{cta-blog}}

Verdict : pourquoi acheter dans le neuf plutôt que dans l’ancien ?

Opter pour un bien immobilier neuf présente plusieurs avantages, notamment en termes d'aides à l'achat et de fiscalité avantageuse. Les frais de notaire sont moins élevés dans le neuf par rapport à l'ancien. Choisir de faire construire un bien neuf permet également de réaliser des économies à court et moyen terme : il n'y a pas de frais importants pour des rénovations ou des réparations à prévoir, les garanties sont plus nombreuses, et les charges énergétiques courantes sont souvent moins élevées !

Avec un excellent accompagnement client et des offres bien construites pour répondre aux besoins de vos prospects, vous avez toutes les cartes en main pour les convaincre. Et pour améliorer encore davantage la qualité de vos services, découvrez OTAREE : nos experts ont conçu des outils digitaux pour faire gagner du temps aux professionnels de l’immobilier neuf, mais aussi booster la productivité de vos équipes !

Immobilier neuf ou ancien : ce qu’il faut retenir

En conclusion, l'immobilier neuf présente une multitude d'avantages qui le rendent attractif. Garanties, économies à court et moyen terme, avantages fiscaux : l'achat dans le neuf s'avère être une stratégie judicieuse. Que ce soit pour habiter ou pour investir, vous ne devriez pas avoir de difficultés à prôner le neuf dans l’immobilier pour son confort, sa modernité et sa tranquillité d'esprit !

Est-ce le moment d’acheter dans le neuf ?

En 2024, il est possible de dénicher de bonnes affaires dans le neuf. De plus, il est essentiel de considérer que le coût total d'acquisition ne se limite pas seulement au prix d'achat initial.

Quel apport pour acheter dans le neuf ?

Pour l'acquisition d'un bien immobilier neuf, il est recommandé de prévoir un apport personnel représentant généralement entre 5 à 8 % du coût total du bien. Cette proportion est inférieure à celle requise pour l'achat d'un bien ancien, qui se situe habituellement aux alentours de 10 %.

Découvrez Otaree

Otaree vous permet de vendre de l’immobilier neuf simplement en vous mettant à disposition le stock le plus complet et le plus fiable du marché

Découvrir
chevron bouton
Partager cet article
otaree acheter neuf ancien immobilier

Immobilier neuf ou ancien : 8 arguments en faveur du neuf

L'achat d'un bien immobilier, qu'il soit neuf ou ancien, dépend principalement du profil de votre client (primo-accédant, investisseur, etc.), de leurs préférences (charme de l'ancien, modernité du neuf), de leur budget et de l'urgence en termes de délais de livraison. Chaque option possède ses propres avantages et inconvénients. Professionnels de l’immobilier neuf : explorons ensemble 8 arguments en faveur de l'immobilier neuf par rapport à l'immobilier ancien afin d’identifier les points qui pourront séduire vos futurs prospects et clients ! 

Sommaire : 

  1. Immobilier neuf ou ancien : 8 atouts du neuf à mettre en avant dans votre argumentaire commercial
    1. Confort : meilleur dans le neuf
    2. Personnalisation
    3. Performance énergétique
    4. Garanties et assurances : plus solides dans le neuf 
    5. Frais de notaire : réduits dans le neuf
    6. Facilité de location
    7. Dispositifs d’aide à l’acquisition
    8. Plus-value potentielle
  2. Immobilier neuf ou ancien : ce qu’il faut retenir

Immobilier neuf ou ancien : 8 atouts du neuf à mettre en avant dans votre argumentaire commercial

1. Confort : meilleur dans le neuf

Premier atout de l'immobilier neuf : le confort et la modernité. Les nouvelles constructions sont généralement équipées des dernières avancées technologiques en matière d'isolation, de chauffage, de ventilation et d'équipements. Les espaces de vie sont également conçus pour répondre aux normes de confort moderne, avec des agencements plus ergonomiques et des finitions haut de gamme.

2. Personnalisation

Acheter un bien immobilier neuf offre aussi la possibilité de personnaliser certains aspects de la construction, par exemple le choix des matériaux, les finitions ou encore la disposition des pièces dans certains cas de figure. Cette personnalisation permet aux acheteurs de créer un espace qui leur correspond parfaitement, ce qui se révèle plus difficile pour les biens anciens.

3. Performance énergétique

Lorsqu’il faut choisir entre immobilier neuf ou ancien, il faut aussi savoir que les constructions neuves sont soumises à des normes strictes en matière de performance énergétique, ce qui signifie qu'elles sont souvent plus économes en énergie que les biens anciens. Vos clients paieront des factures d'énergie plus faibles à long terme et auront une empreinte environnementale réduite. Or, cette conscience écologique est de plus en plus importante pour les Français !

4. Garanties et assurances : plus solides dans le neuf

Les biens immobiliers neufs sont généralement assortis de garanties et d'assurances (comme la garantie décennale) qui protègent les acheteurs contre les défauts de construction et les vices cachés pendant une période déterminée après l'achat. Ces garanties offrent une tranquillité d'esprit indéniable : les acheteurs ont la certitude d’être protégés en cas de problème.

5. Frais de notaire : réduits dans le neuf

Autre avantage pour choisir entre immobilier neuf ou ancien : les frais de notaire réduits dans le neuf ! L’acheteur paiera entre 2 à 3 % du prix d’achat, contre 8 % en moyenne dans l’ancien. Cette différence est due aux droits de mutation calculés sur le prix de vente, souvent plus bas pour les biens neufs. Cette économie peut être significative, surtout s’il s’agit d'un premier achat.

6. Facilité de location

Les biens immobiliers neufs sont habituellement plus faciles à louer que les biens anciens puisqu’ils sont en excellent état, avec un équipement moderne et un très bon DPE (Diagnostic de Performance Énergétique). De nombreux locataires préfèrent également louer des logements neufs en raison de leur confort et de leur faible consommation énergétique, ce qui peut garantir un taux d'occupation élevé et des rendements locatifs attractifs pour les investisseurs.

7. Dispositifs d’aide à l’acquisition

Selon que l’on soit primo-accédant ou investisseur locatif, il existe également diverses aides disponibles pour faciliter l'acquisition d'un logement neuf :

  • les subventions des autorités locales s'additionnent aux aides gouvernementales et sont soumises à des critères de revenus ;
  • exonération de la taxe foncière pendant 2 ans ;
  • le prêt à taux zéro (PTZ), conçu pour l'achat d'une première résidence principale, peut couvrir jusqu'à 40 % des frais de l'opération ;
  • dans certaines zones urbaines en rénovation, la TVA sur les logements neufs est réduite à 5,5 %.

8. Plus-value potentielle

Dernier point qui différencie immobilier neuf ou ancien : le potentiel de plus-value. Il est plus élevé pour les logements neufs, car ils sont généralement situés dans des quartiers en développement ou dans des quartiers à forte demande. Investir dans l'immobilier neuf peut donc être une stratégie rentable à long terme pour ceux qui cherchent à se construire un patrimoine solide.

{{cta-blog}}

Verdict : pourquoi acheter dans le neuf plutôt que dans l’ancien ?

Opter pour un bien immobilier neuf présente plusieurs avantages, notamment en termes d'aides à l'achat et de fiscalité avantageuse. Les frais de notaire sont moins élevés dans le neuf par rapport à l'ancien. Choisir de faire construire un bien neuf permet également de réaliser des économies à court et moyen terme : il n'y a pas de frais importants pour des rénovations ou des réparations à prévoir, les garanties sont plus nombreuses, et les charges énergétiques courantes sont souvent moins élevées !

Avec un excellent accompagnement client et des offres bien construites pour répondre aux besoins de vos prospects, vous avez toutes les cartes en main pour les convaincre. Et pour améliorer encore davantage la qualité de vos services, découvrez OTAREE : nos experts ont conçu des outils digitaux pour faire gagner du temps aux professionnels de l’immobilier neuf, mais aussi booster la productivité de vos équipes !

Immobilier neuf ou ancien : ce qu’il faut retenir

En conclusion, l'immobilier neuf présente une multitude d'avantages qui le rendent attractif. Garanties, économies à court et moyen terme, avantages fiscaux : l'achat dans le neuf s'avère être une stratégie judicieuse. Que ce soit pour habiter ou pour investir, vous ne devriez pas avoir de difficultés à prôner le neuf dans l’immobilier pour son confort, sa modernité et sa tranquillité d'esprit !

Est-ce le moment d’acheter dans le neuf ?

En 2024, il est possible de dénicher de bonnes affaires dans le neuf. De plus, il est essentiel de considérer que le coût total d'acquisition ne se limite pas seulement au prix d'achat initial.

Quel apport pour acheter dans le neuf ?

Pour l'acquisition d'un bien immobilier neuf, il est recommandé de prévoir un apport personnel représentant généralement entre 5 à 8 % du coût total du bien. Cette proportion est inférieure à celle requise pour l'achat d'un bien ancien, qui se situe habituellement aux alentours de 10 %.

Articles associés

forme rougeforme rouge