Actualités Immo

L’évolution des prix de l’immobilier à Paris

Dans cet article nous vous présentons l’évolution des prix de l’immobilier à Paris depuis l’année 2020. Nous verrons quelles sont les estimations des prix dans le neuf comme dans l’ancien.

24/3/22

3

minutes

No items found.

L’évolution des prix de l’immobilier à Paris

Dans cet article nous vous présentons l’évolution des prix de l’immobilier à Paris depuis l’année 2020. Nous verrons quelles sont les estimations des prix dans le neuf comme dans l’ancien.

24/3/22

3

minutes

Le pack

9 dispositifs fiscaux

Dans cet article nous vous présentons l’évolution des prix de l’immobilier à Paris depuis l’année 2020. Nous verrons quelles sont les estimations des prix dans le neuf comme dans l’ancien. Enfin, nous dresserons un état des lieux des quartiers de la capitale où les prix sont les plus hauts et les plus bas. 

Sommaire 

1 - Des prix de l’immobilier légèrement en baisse à Paris 

2 - Les prix de l’immobilier à Paris influencé par le retour des investisseurs 

3 - Les quartiers les plus onéreux et les plus abordables de Paris 

1 - Des prix de l’immobilier légèrement en baisse à Paris 

Paris est la seule grande métropole à avoir connu une baisse de prix en 2021. L’indice des prix immobiliers parisiens (IPI) enregistre lui aussi une baisse de 1,7% en 2021, alors qu’il avait augmenté de 1,8% en 2020. 

Après une augmentation fulgurante de presque 30% entre 2015 et 2021, les prix de l’immobilier dans la capitale diminuent légèrement. Les Notaires du Grand Paris estiment en effet une évolution de -1,4% entre octobre 2020 et octobre 2021. Ils prévoient également une baisse de -0,6% en ce début d’année 2022. 

Les Notaires du Grand Paris évaluent aujourd’hui les prix de l’immobilier à Paris à environ 10 620€/m², contre 10 700€ à la fin de l’année 2021. Le site meilleursagents.com situe quant à lui les prix de l’immobilier neuf aux alentours de 10 158€/m² pour les appartements et 10 888€/m² pour les maisons. Enfin, le baromètre LPI-SeLoger présente une fourchette de prix allant de 9803 à 12 570€/m² en fonction des biens des secteurs. 

2 - Les prix de l’immobilier à Paris influencé par le retour des investisseurs 

La fuite des investisseurs en dehors des grandes métropoles a été l’une des conséquences de la crise sanitaire. De nombreux Parisiens avaient alors délaissé la capitale pour privilégier les maisons de campagne et les villes de tailles moyennes. Les tensions s’apaisant progressivement, on observe un regain d’intérêt pour les grandes villes. Paris enregistre notamment une hausse de 23% des appartements familiaux de trois chambres ou plus depuis décembre 2021. 

Les négociations de prix qui avaient plus ou moins disparu pendant la crise sanitaire sont elles aussi de retour. On estime que la marge de négociation pour les logements parisiens s’élève à environ 2,90% depuis l’année dernière. Ce retour des négociations joue lui aussi un rôle dans la baisse des prix de l’immobilier à Paris. 

3 - Les quartiers les plus onéreux et les plus abordables de Paris 

Le centre de la capitale est sans surprise la zone où les prix de l’immobilier sont les plus élevés. On retrouve en première position le 6ème arrondissement, qui affiche une moyenne de 14 930€/m² pour les biens anciens. Les logements neufs se situent quant à eux entre 15 000 et 16 800€/m². Certains biens neufs peuvent même se vendre à plus de 20 000€/m² selon les estimations de meilleursagents.com. Le premier arrondissement affiche quant à lui une moyenne de prix de 14 170€/m². Les logements du 4ème arrondissement se vendent quant à eux à 13 120€/m² en moyenne.

À l’inverse, les arrondissements où les prix de l’immobilier sont les plus abordables se situent en périphérie. Il s’agit du 19ème, 13ème, 20ème et du 18ème arrondissement. 

  • Paris 19ème affiche une moyenne de 9890€/m² dans le neuf et environ 7360€/m² dans l’ancien. 
  • Les biens anciens dans le 13ème arrondissement se vendent en moyenne à 7450€/m² contre environ 10 500€/m² pour les biens neufs.
  • Le 20ème arrondissement affiche une moyenne de prix assez similaire à celle du 13ème pour l’immobilier neuf, tandis que les biens anciens se vendent en moyenne à 8040€/m². 
  • Enfin, le 18ème arrondissement est le quatrième moins cher de Paris, avec une moyenne de 8340€/m² dans l’ancien et 11 200€/m² dans le neuf. 

Vous souhaitez vous appuyer sur l’expertise d’un logiciel métier innovant pour développer votre activité de conseil patrimonial ou améliorer les performances de votre agence immobilière ? Accédez simplement à plus de 26 000 lots disponibles dans toute la France et vendez plus avec OTAREE !

Envie d’en savoir plus ?

Accédez à tous les programmes immobiliers d’OTAREE par région, ainsi que toute l’actualité de l’immobilier neuf.

Vous trouverez aussi nos articles dédiés à l’évolution d’autres villes françaises, comme Marseille, Annecy, Lyon, ou encore Nantes.

chevron bouton
Partager cet article
aerial view of Paris, panoramic scene of Seine river and Eiffel

Dans cet article nous vous présentons l’évolution des prix de l’immobilier à Paris depuis l’année 2020. Nous verrons quelles sont les estimations des prix dans le neuf comme dans l’ancien. Enfin, nous dresserons un état des lieux des quartiers de la capitale où les prix sont les plus hauts et les plus bas. 

Sommaire 

1 - Des prix de l’immobilier légèrement en baisse à Paris 

2 - Les prix de l’immobilier à Paris influencé par le retour des investisseurs 

3 - Les quartiers les plus onéreux et les plus abordables de Paris 

1 - Des prix de l’immobilier légèrement en baisse à Paris 

Paris est la seule grande métropole à avoir connu une baisse de prix en 2021. L’indice des prix immobiliers parisiens (IPI) enregistre lui aussi une baisse de 1,7% en 2021, alors qu’il avait augmenté de 1,8% en 2020. 

Après une augmentation fulgurante de presque 30% entre 2015 et 2021, les prix de l’immobilier dans la capitale diminuent légèrement. Les Notaires du Grand Paris estiment en effet une évolution de -1,4% entre octobre 2020 et octobre 2021. Ils prévoient également une baisse de -0,6% en ce début d’année 2022. 

Les Notaires du Grand Paris évaluent aujourd’hui les prix de l’immobilier à Paris à environ 10 620€/m², contre 10 700€ à la fin de l’année 2021. Le site meilleursagents.com situe quant à lui les prix de l’immobilier neuf aux alentours de 10 158€/m² pour les appartements et 10 888€/m² pour les maisons. Enfin, le baromètre LPI-SeLoger présente une fourchette de prix allant de 9803 à 12 570€/m² en fonction des biens des secteurs. 

2 - Les prix de l’immobilier à Paris influencé par le retour des investisseurs 

La fuite des investisseurs en dehors des grandes métropoles a été l’une des conséquences de la crise sanitaire. De nombreux Parisiens avaient alors délaissé la capitale pour privilégier les maisons de campagne et les villes de tailles moyennes. Les tensions s’apaisant progressivement, on observe un regain d’intérêt pour les grandes villes. Paris enregistre notamment une hausse de 23% des appartements familiaux de trois chambres ou plus depuis décembre 2021. 

Les négociations de prix qui avaient plus ou moins disparu pendant la crise sanitaire sont elles aussi de retour. On estime que la marge de négociation pour les logements parisiens s’élève à environ 2,90% depuis l’année dernière. Ce retour des négociations joue lui aussi un rôle dans la baisse des prix de l’immobilier à Paris. 

3 - Les quartiers les plus onéreux et les plus abordables de Paris 

Le centre de la capitale est sans surprise la zone où les prix de l’immobilier sont les plus élevés. On retrouve en première position le 6ème arrondissement, qui affiche une moyenne de 14 930€/m² pour les biens anciens. Les logements neufs se situent quant à eux entre 15 000 et 16 800€/m². Certains biens neufs peuvent même se vendre à plus de 20 000€/m² selon les estimations de meilleursagents.com. Le premier arrondissement affiche quant à lui une moyenne de prix de 14 170€/m². Les logements du 4ème arrondissement se vendent quant à eux à 13 120€/m² en moyenne.

À l’inverse, les arrondissements où les prix de l’immobilier sont les plus abordables se situent en périphérie. Il s’agit du 19ème, 13ème, 20ème et du 18ème arrondissement. 

  • Paris 19ème affiche une moyenne de 9890€/m² dans le neuf et environ 7360€/m² dans l’ancien. 
  • Les biens anciens dans le 13ème arrondissement se vendent en moyenne à 7450€/m² contre environ 10 500€/m² pour les biens neufs.
  • Le 20ème arrondissement affiche une moyenne de prix assez similaire à celle du 13ème pour l’immobilier neuf, tandis que les biens anciens se vendent en moyenne à 8040€/m². 
  • Enfin, le 18ème arrondissement est le quatrième moins cher de Paris, avec une moyenne de 8340€/m² dans l’ancien et 11 200€/m² dans le neuf. 

Vous souhaitez vous appuyer sur l’expertise d’un logiciel métier innovant pour développer votre activité de conseil patrimonial ou améliorer les performances de votre agence immobilière ? Accédez simplement à plus de 26 000 lots disponibles dans toute la France et vendez plus avec OTAREE !

Envie d’en savoir plus ?

Accédez à tous les programmes immobiliers d’OTAREE par région, ainsi que toute l’actualité de l’immobilier neuf.

Vous trouverez aussi nos articles dédiés à l’évolution d’autres villes françaises, comme Marseille, Annecy, Lyon, ou encore Nantes.

Articles associés

forme rougeforme rouge