Normandie : l’eldorado immobilier du Nord-Ouest de la France

Les commercialisateurs d’immobilier neuf sont formels : la Normandie offre une rentabilité maximale aux investisseurs. La région attire de plus en plus de touristes et de jeunes actifs qui souhaitent bénéficier de ses cadres de vie verdoyants et de son air marin.

Normandie : une dynamique démographique stable et neutre

La région normande, qui s’est longtemps définie par sa délimitation entre la Haute-Normandie et la Basse-Normandie, présente une croissance démographique peu dynamique depuis plusieurs dizaines d’années. Ses différents départements ne connaissent que de faibles évolutions de leur population locale au fil des ans. Le solde migratoire, nul ou déficitaire, y est tout juste compensé par un solde naturel stable.

La population normande s’approche ainsi des moyennes nationales, puisqu’elle compte environ 110 habitants/km² sur l’ensemble de son territoire. Seules les îles normandes dépassent largement ces chiffres, puisque la population s’y concentre de façon phénoménale : il faut alors compter jusqu’à 780 habitants/km².

D’une façon générale, la Normandie représente environ 5 % de la population française métropolitaine et se classe à ce titre au 9ème rang des régions hexagonales. Véritable carrefour régional, elle bénéficie toutefois de ses frontières communes avec l’Île-de-France, la Bretagne, le Centre-Val de Loire ou encore les Pays de la Loire qui contribuent directement à son dynamisme économique.

Région normande : une économie enrichie par ses exportations

L’économie de la Normandie repose essentiellement sur le secteur tertiaire, qui concentre près de 60 % des emplois. Le secteur industriel, dont l’essor est garanti par les ports normands et la proximité de la région avec la Manche, représente quant à lui près de 16 % des emplois locaux.

L’économie normande repose donc essentiellement sur le commerce extérieur, dont le chiffre d’affaires excède les 71 milliards d’euros et la place en seconde position au classement des régions exportatrices de France.

La métropole de Rouen ainsi que les communautés urbaines bénéficient également de l’importante production d’énergie régionale, sans oublier la prédominance de l’activité équestre.

La Normandie se démarque en outre par des productions agricoles authentiques, marquées du sceau de la tradition : les produits laitiers et cidricoles préservent l’importante activité des agriculteurs locaux.

Il faut enfin souligner l’attractivité de la région normande pour les marques de cosmétiques de luxe, puisqu’il s’agit de la première industrie de flaconnage à l’échelle mondiale.

Marché de l’immobilier normand : un dynamisme accru sur le littoral

Malgré la faible croissance démographique de la région normande, cette dernière se démarque par un marché immobilier particulièrement rentable pour les investisseurs. En effet, la demande s’avère forte dans les principales zones urbaines du territoire, comme celles de Caen, de Deauville ou encore de Dieppe.

La forte tension du marché peut s’expliquer par deux phénomènes conjoints : l’attractivité grandissante des localités normandes, à mi-chemin entre l’Île-de-France et les côtes atlantiques, ainsi que des valeurs immobilières bien plus attrayantes qu’en région parisienne.

Les prix de l’immobilier connaissent toutefois une récente tendance à la hausse dans les communes les plus plébiscitées par les acheteurs. Dans une ville comme Cherbourg, la demande a augmenté de plus de 50 % tandis que le nombre de biens disponibles a connu une chute phénoménale de 69 %. La situation se répète à Dieppe, avec une hausse de 66 % de la demande et un affaissement de 41 % des biens immobiliers accessibles à l’achat ou à l’investissement locatif.

Les acquéreurs, à la recherche d’une résidence principale à proximité de Paris et de l’océan, sont aussi nombreux que les investisseurs qui souhaitent bénéficier d’une réduction d’impôts grâce aux dispositifs Pinel et LMNP.

Normandie : un immobilier neuf sous forte tension

L’immobilier neuf normand ne fait pas exception à la règle : dans la région, l’offre de biens disponibles s’avère insuffisante dans la plupart des agglomérations attractives comme Caen, Rouen ou encore Le Havre. Cette tension du marché immobilier neuf offre toutefois de belles perspectives de rentabilité aux investisseurs, qui pourront espérer un taux compris entre 4 % et 5 % à Caen ou à Ouistreham.

Le cadre de vie préservé du Havre séduit également les professionnels de l’immobilier comme leurs clients : ces derniers pourront acquérir d’agréables maisons individuelles moyennant 4500 €/m². Les biens neufs disponibles à Rouen s’estiment enfin à 4400 €/m² en moyenne et pourront faire le bonheur des primo-accédants comme des investisseurs chevronnés.

Vous souhaitez doter votre cabinet de gestion de patrimoine ou votre agence immobilière d’un logiciel immobilier neuf à la fois innovant et simple d’utilisation ? Avec les mandats promoteurs intégrés dans la solution OTAREE, gagnez du temps et facilitez la recherche de biens de vos clients par le biais d’une plateforme immobilière intuitive.

Besoin d’en savoir plus sur notre solution complète de vente d’immobilier neuf ?